Quelle mode de comptabilité choisir pour une micro-entreprise ?

Publié le : 03 septembre 20184 mins de lecture

Micro-entreprise ou auto-entrepreneur, que ce soit l’un ou l’autre, le statut permet de bénéficier d’un régime comptable et fiscal simplifié. Mais quelle est la différence ? Et quel mode de comptabilité serait l’idéal pour une micro-entreprise ? Nous allons vous donner toutes les informations à connaitre sur le sujet.

Quelle différence entre micro-entreprise et auto-entrepreneur ?

Certes, le statut d’auto-entrepreneur et de micro-entrepreneur est souvent confondu. Or, il existe quelques différences, malgré tout. L’auto-entrepreneur bénéficie d’une obligation comptable encore plus allégée que la micro-entreprise. Cette dernière quant à elle a un régime plus allégé par rapport à l’entreprise individuelle et peut opter pour le prélèvement fiscal libératoire.

Mais quelles sont les ressemblances ? Ben, les formalités nécessaires à la création et à la déclaration sont les mêmes, ainsi que les modalités de calcul des charges sociales. De la sorte, la micro-entreprise doit faire une déclaration auprès du registre du commerce ou de l’Urssaf, selon son secteur d’activité. Il sera donc enregistré et obtiendra un numéro de SIRET.

Attention ! Même si la comptabilité pour micro entreprise est allégée, ces entreprises individuelles sont soumises à un régime forfaitaire que ce soit en matière d’impôt ou de charges sociales.

Les spécificités du statut de la micro-entreprise

Le bénéfice professionnel de la micro-entreprise est soumis à l’impôt sur le revenu, tous les trimestres. Et c’est sur cette base que l’on calcule les charges sociales, sans plancher. Si le chiffre d’affaires annuel n’atteint pas les recettes minimales des micro-entreprises, la boite ne sera pas assujettie à la TVA et perdra donc les TVA sur les achats effectués. Pour y remédier, l’entrepreneur peut opter pour l’assujettissement à la TVA ou le régime de l’entrepreneur individuel !!!

En outre, les obligations comptables du micro-entrepreneur sont limitées :

  • un livre des recettes
  • et un livre des dépenses

Attention ! S’il n’y a pas eu d’activité, l’entrepreneur ne paiera pas de charges sociales

Quel mode de comptabilité choisir ?

Comme dit précédemment, le journal des recettes et des dépenses est obligatoire. De nos jours, tout doit être informatisé. Donc, autant que possible, évitez le support en papier. En ligne, vous pourrez trouver une comptabilité pour micro entreprise gratuit. D’ailleurs, l’utilisation est assez simple. Il n’est pas nécessaire de maîtriser les techniques de la comptabilité classique !!! Sinon vous pouvez aussi acheter un outil selon vos possibilités. En tout cas, nous vous conseillons de choisir un bon logiciel fonctionnel et accessible pour débutant, qui ne nécessite pas des connaissances particulières et adapté à vos besoins.

Plan du site